CIMG5194

Baccalà fritte : Ici, en Sicile, la morue salée est synonyme de traditions. En effet, on la retrouve sur nos tables préparée de diverses façons. Je vous en ai déjà présenté une Morue aux saveurs siciliennes. Ce poisson que l'on trouve, ici,salée, était un plat "pauvre" mais aujourd'hui il connaît un regain d'enthousiasme. Le fait de le dessaler décourage moins les personnes.

Comment se fait-il qu'un poisson des mers du Nord ait atterri sur les tables siciliennes?...

Les Siciliens sont de grands émigrants. On les retrouve un peu partout dans le monde. Poussés par le manque de travail sur leur terre, les pêcheurs siciliens partaient vers les mers du Nord et la morue ou cabillaud étant nombreuse dans ces mers, ils en rapportaient, salées, jusqu'en Sicile et ainsi ils nourrissaient leur famille...

De nos jours, la morue se vend toute l'année et particulièrement pour les fêtes de fin d'année. Elle est même passée dans les expressions populaires :  

"mettiti bonu, ca' pari 'un baccalà"(tiens toi bien que t'as l'air d'une morue!) ou encore "chi ciauru ri baccalaru"! (ça sent la morue!équivalent de ça sent mauvais!)...

 

Bonne découverte!


Nombre de personnes : 4 personnes

Temps de préparation : 10 mn

Temps de pause : 2 jours dans l'eau froide pour la dessaler 

Temps de cuisson : 15 mn

 

Ingrédients :

750 g de morue

250 g de farine

Huile de friture.

 

Mettre à tremper la morue dans l'eau froide pendant 2 jours. Changer l'eau 1 fois par jour.

Rincer la morue et enlever éventuellement quelques arêtes. Dans une casserole d'eau bouillante, plonger la morue quelques minutes.

Laisser la refroidir et couper la en morceaux carrés de préférence.

Dans une assiette, verser la farine et y rouler les morceaux de poisson.Les plonger dans l'huile chaude. Les égoutter sur du papier absorbant.

Servir chauds ou tièdes avec, si vous le désirez, du poivre noir et des tranches de citron...

 

CIMG5190